Sélectionner une page

Le flux d’information est aujourd’hui tel qu’il devient très difficile de discerner le vrai du faux. Afin de palier à ce problème, quelques outils pour traquer les infox (fausses informations) :

Vérifier l’information, la mission numéro une de l’Agence France-Presse. Sur son site, l’AFP détruit les mensonges et les demi-vérités. Ce site consacré à la vérification des faits (fact-checking) et à la démystification des fausses informations propagées en ligne, examine les informations en fonction de plusieurs critères comme l’ampleur de leur diffusion ou leur présence dans le débat public tout en gardant une neutralité vis-à-vis de l’information. Le but étant de relayer une information « exacte, impartiale et digne de confiance » (Charte de l’Agence France-Presse). Vous trouverez d’autre part des conseils et outils permettant de vérifier par vous-même l’information.

Le Décodex est une référence de sites indiquant la fiabilité des sources présentées dans les informations qui circulent sur Internet et dénichant les rumeurs, exagérations ou déformations. Adieu le travail artisanal, le Décodex permet d’automatiser la vérification ou la contextualisation de l’information. Bien évidemment, il ne permet pas d’évaluer toutes les informations en ligne mais permet de discerner les plus évidentes d’entre elles.

CheckNews et Désintox sont des « extensions » du journal Libération. Leur but est de démonter les fausses informations. En utilisant CheckNews, l’internaute pose une question aux journalistes du service qui s’occupent de vérifier les faits. Pour Désintox, c’est la rubrique de fact-checking de Libération. Elle détecte et corrige les erreurs du débat public. Vous pouvez aussi retrouver Désintox à la télévision, dans des vidéos d’animations d’une minute trente diffusées dans l’émission 28 minutes d’Arte. 

CrossCheck est un outil permettant aux rédactions de collaborer pour identifier et vérifier les contenus qui circulent en ligne. Il est surtout utilisé lors des périodes présidentielles.

Les observateurs de France 24 est un site (disponible en quatre langues : français, anglais, arabe et persan) couvrant l’actualité internationale au travers des témoignages de citoyens qui sont au cœur des événements.   Que ce soit vidéos, photos ou textes, tout est vérifié et expliqué par des journalistes de France 24. Ils ont aussi deux émissions participatives sur France 24 et FranceInfo (chaîne 27) : une hebdomadaire (« Les Observateurs » le samedi à 10 h 15) et une mensuelle (« Les Observateurs Ligne Directe » le premier samedi du mois à 10 h 15). Tout le monde peut faire partager ses informations aux observateurs. Il suffit juste de créer sa fiche profil.

Conspiracy Watch est un service de presse en ligne entièrement consacré à l’information sur le phénomène conspirationniste, le négationnisme et leur manifestation actuelle. Il lutte contre ce phénomène en répertoriant les complots existants et en essayant de sensibiliser une grande partie de la population au complot.

Vrai ou Fake est une rubrique de fact-checking de France info se basant sur toutes les données des différents journalistes dont ils disposent (Radio France, Arte, TV5MONDE etc.). Ces journalistes vérifient et défont les fausses informations tout en répondant en continu aux préoccupations des différents publics.

C’est un site internet qui permet de rechercher par mot-clé la première publication ou toutes les publications relatives à une information ou une image sur le réseau social Facebook.